Psychology

51 pages
7 views

Python

of 51
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Share
Description
Python
Transcript
    Introduction aux scripts Python  pour du géotraitement ArcGIS Licences professionnelles TIG et SIG-WEB IUT STID Carcassonne-Perpignan Juin 2012  –   Avril 2013    Table des matières 1.   Quelques bases du langage Python. ....................................................................................................... 1   1.1.   L’éditeur Python IDLE.  .................................................................................................................. 1   1.2.   Edition. ............................................................................................................................................ 1   1.3.   Quelques types d’objets.  ................................................................................................................. 2   1.3.1.   Les booléens. ........................................................................................................................... 2   1.3.2.   Les nombres. ............................................................................................................................ 2   1.3.3.   Les chaînes de caractères. ........................................................................................................ 3   1.3.4.   Les listes. ................................................................................................................................. 4   1.3.5.   Les tuples. ................................................................................................................................ 6   1.3.6.   Les ensembles. ......................................................................................................................... 6   1.3.7.   Les dictionnaires. ..................................................................................................................... 7   1.3.8.   Les dates. ................................................................................................................................. 8   1.3.9.   La constante None. ................................................................................................................ 10   1.3.10.   Les fichiers. ........................................................................................................................ 10   1.3.11.   Quelques types. .................................................................................................................. 11   1.4.   Quelques instructions. ................................................................................................................... 12   1.4.1.   L’instruction del.  .................................................................................................................... 12   1.4.2.   L’instruction pass.  .................................................................................................................. 12   1.4.3.   La fonction time.sleep(nb_secondes). ................................................................................... 12   1.4.4.   Edition d’un bloc d’instructions.  ........................................................................................... 13   1.4.5.   L’instruction for. .................................................................................................................... 13   1.4.6.   L’instruction while.  ................................................................................................................ 13   1.4.7.   L’instruction if.  ...................................................................................................................... 13   1.5.   Les fonctions. ................................................................................................................................ 14   1.5.1.   Comment écrire une fonction ? .............................................................................................. 14   1.5.2.   Quelques fonctions d’information prédéfinies.  ..................................................................... 15   1.6.   Les boîtes à messages. .................................................................................................................. 17   1.7.   Les modules. ................................................................................................................................. 18   1.8.   La gestion des erreurs. .................................................................................................................. 19   2.   Python dans ArcGIS. ........................................................................................................................... 22   2.1.   Les scripts ..................................................................................................................................... 22   2.1.1.   La fenêtre Python. .................................................................................................................. 22   2.1.2.   Les outils de scripts. .............................................................................................................. 22   2.1.2.1.   Comment créer une nouvelle boîte à outils ? ................................................................. 22   2.1.2.2.   Comment ajouter un outil de script à une boîte à outils ? .............................................. 23   2.1.2.3.   Comment suivre l’exécution d’un outil  ? ....................................................................... 23     2.1.2.4.   Comment accéder aux propriétés d’un outil de script ? ................................................. 23   2.1.2.5.   La classe ToolValidator d’un outil de script.  ................................................................. 28   2.2.   Le « site-package » ArcPy. ........................................................................................................... 29   2.2.1.   Les outils (outils de l’ArcToolBox ou nouveaux outils ajoutés).  .......................................... 30   2.2.1.1.   Intégration d’un outil à un script.  ................................................................................... 30   2.2.1.2.   Récupérer les résultats de l’exécution d’un outil.  .......................................................... 31   2.2.1.3.   La gestion des erreurs lor  s de l’exécution d’un outil.  .................................................... 32   2.2.1.4.   Le passage de paramètres dans un outil de script. .......................................................... 32   2.2.1.5.   La classe arcpy.Parameter. ............................................................................................. 32   2.2.2.   Les fonctions. ......................................................................................................................... 33   2.2.3.   Les classes. ............................................................................................................................ 34   2.2.3.1.   Les classes définies dans ArcPy. .................................................................................... 34   2.2.3.2.   Le système de coordonnées (SpatialReference). ............................................................ 35   2.2.3.3.   L’étendue (Extent).  ......................................................................................................... 36   2.2.3.4.   Définition de l’environnement de géotraitement (env).  ................................................. 36   2.2.4.   Les modules. .......................................................................................................................... 37   2.3.   Quelques illustrations. ................................................................................................................... 38   2.3.1.   Exploration d’un d ocument ArcMap. .................................................................................... 38   2.3.1.1.   Le document. .................................................................................................................. 38   2.3.1.2.   Les blocs de données. ..................................................................................................... 38   2.3.1.3.   La vue active. ................................................................................................................. 39   2.3.1.4.   Les couches. ................................................................................................................... 39   2.3.1.5.   Les tables. ....................................................................................................................... 40   2.3.1.6.   Les éléments graphiques de la vue active. ..................................................................... 40   2.3.1.7.   La fonction arcpy.Describe. ........................................................................................... 40   2.3.2.   Exploration d’un espace de travail (workspace).  ................................................................... 42   2.3.3.   Parcours d’une table ou d’une classe d’entités. Les curseurs.  ............................................... 43   2.3.4.   Extraction de données. ........................................................................................................... 45   2.3.5.   Exploration d’un objet géométrique (point, ligne, polygone).  .............................................. 46   2.3.5.1.   La propriété shapeType. ................................................................................................. 46   2.3.5.2.   La classe arcpy.Point. ..................................................................................................... 46   2.3.5.3.   La classe arcpy.Array. .................................................................................................... 47   2.3.5.4.   Les classes arcpy Geometry, PointGeometry, Multipoint, Polygon, Polyline. ............. 47     _____________________________________________________________________________________ IUT STID Carcassonne-Perpignan   Python pour ArcGIS   1/48   1.   Quelques bases du langage Python. 1.1.   L’éditeur Python IDLE. La version Python 2.6.5 est livrée avec un éditeur « IDLE » (Integrated DeveLopment Environment). Il s’ouvre sur une fenêtre interactive, dite fenêtre «  Shell » dans laquelle chaque ligne est exécutée lors de sa validation. Dans la fenêtre Shell, l’instruction  print   permet d’obtenir l’a ffichage d’une valeur.  Pour ne pas aller à la ligne, il suffit de terminer par une virgule. Par Menu   File   New Window ou par Ctrl + N, on accède à une nouvelle fenêtre susceptible d’accueillir un script.   C’est dans une fenêtre de ce type que s’ouvre un fi chier de script Pyth on, d’extension py, quand on fait un clic droit sur son nom et que l’on demand e son édition avec IDLE. Depuis une fenêtre « Script », on peut ouvrir une fenêtre « Shell » par Menu   Run   Python Shell. 1.2.   Edition. Python distingue la casse. Les commentaires commencent par le symbole dièse. Par défaut, Python ne reconnaît que les caractères « unicode » de code ASCII inférieur ou égal à 128. Pour pouvoir utiliser, par exemple, des lettres accentuées dans les commentaires, il faut préciser en début de script que l’on souhaite appliquer le codage «  windows-1252 » de l’Europe de l’Ouest.  Cela se fait en écrivant le commentaire particulier suivant : # -*- coding: cp1252 -*- Pour continuer une instruction sur la ligne suivante, on termine la ligne par un antislash (\). Le symbole d’affectation est le symbole égale  (=). Les affectations peuvent être regroupées. Elles peuvent être transitives. Les opérateurs de comparaison sont : > < >= <= == != is is not Les comparaisons peuvent être regroupées.   _____________________________________________________________________________________ IUT STID Carcassonne-Perpignan   Python pour ArcGIS   2/48  Les opérateurs is et is not testent l’identité de deux objets.   1.3.   Quelques type s d’ objets. 1.3.1.   Les booléens. Les booléens (type  bool) sont True et False. La majuscule est obligatoire. Opérateurs logiques : and, or , not. Tout objet peut être utilisé comme un booléen. Le nombre zéro, la constante  None, toute séquence vide (chaîne de caractères, liste, tuple), tout ensemble  vide, tout dictionnaire vide sont considérés comme False. Tout nombre non nul, toute séquence non vide, tout ensemble non vide, tout dictionnaire non vide sont considérés comme True. 1.3.2.   Les nombres. Il y a des entiers (int) , des entiers longs (long) et des réels flottants (float). Les symboles opératoires sont : + - * / // ** Pour obtenir un cumul tel que « s reçoit s plus a », on peut écrire : s += a De manière analogue, on peut écrire s -= a ou s *= a ou s /= a.
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks